Pourquoi apprendre

2022-01-12
2 min de lecture

Apprendre ?


Bonjour,

Je voudrais revenir plus longuement sur ce sujet que j’avais abordé brièvement dans ce post.

Il est rentré dans les moeurs que si on veut avoir une photographie qui nous ressemble, il est nécessaire de connaître comment les paramètres influent sur la photographie. Sortir du mode tout automatique est indispensable afin de contrôler ces paramètres tel que l’ouverture et la vitesse par exemple. Cet apprentissage est commun et il existe à ce sujet des dizaines de livres. Apprendre la technique est normal.

En pratique, sur les logiciels de développement, les ressources sont moins abondantes que celles de la technique de photographie. Pour autant, cela reste un même processus. Il est nécessaire d’apprendre un minimum la théorie du développement pour avoir une image correcte sans que cela soit le fruit du hasard ; la perte de temps serait tout simplement énorme.

darktable a aussi une autre spécificité. Il est libre mais surtout tous les paramètres sont modifiables. Au contraire de logiciels où toute une partie du flux de travail est choisie et fixée, darktable a fait le choix d’un logiciel complètement ouvert dans le sens des choix possibles de développement. Il est donc nécessaire d’apprendre pour comprendre les choix possibles ensuite.

Lequel choisir :

  • payer pour avoir moins de choix mais ne pas tout comprendre
  • télécharger mais apprendre des connaissances entières sur ce sujet

Alors oui, cela va prendre du temps. darktable a une courbe d’apprentissage au même titre que d’autres logiciels ou même que la photographie au sens de la prise de vue. La photographie est un hobby coûteux en terme d’argent mais aussi en terme de temps. Mais à la fin, cela s’avérera payant ; payant en terme de connaissances, car on sortira grandi de cet apprentissage mais aussi en terme de développement, car les clichés seront développés à notre goût personnel.

Car oui darktable est un bon logiciel, en moyenne aussi bon que les propriétaires. Il n’a rien à envier. D’ailleurs, des photographes professionnels en ont fait leur outil de travail.

Pour en revenir au sujet de la connaissance, j’ai fait le choix de comprendre. On peut dire aussi que vu ma distribution GNU/Linux, je n’ai pas non plus un grand choix du logiciel et celui-ci me va bien.

Il faut aussi savoir qu’un peu de connaissance permet de bien développer et que plus le permet encore mieux.

Il faudra donc (un peu) travailler mais la satisfaction de voir ses tirages sur ses murs est magique.

Bon apprentissage

Avatar
Guillaume Marty "Support aux formidables contradictions. C'est à la fois ridiculement facile et presque incroyablement difficile." Edward Steichen