Retrouver l'inspiration

2022-01-23
3 min de lecture

Ne faites rien ! ou pas !


Aujourd’hui,

c’est un nouveau début. En effet, j’ai eu une panne, une absence d’envie de photographier. Je suis en train de reprendre l’envie au moment où j’écris cet article en avance. J’avais tout abandonné, tout ce qui touchait de loin ou de près à la photographie y compris ce blog. Comme j’avais de l’avance dans les billets, cela est passsé un peu à travers.

Je ne saurais pas dire le pourquoi, la cause. Elle doit être multiple, j’ai identifié plusieurs origines que soit le travail ou certaines comportements. Ne reste finalement que l’absence d’envie, un non plaisir de se balader. J’ai essayé au début de perséverer, de me contraindre à me promener et à prendre des clichés. Peine perdue et la situation ne s’est pas du tout améliorée. Je dirais même le contraire.

De multiples articles sont sur le net pour passer le cap de cette période. Tous ne disent pas la même chose et parfois disent le contraire du voisin. Il n’y a malheureusement rien d’universel la dedans. Il va falloir trouver votre méthode.

La mienne consiste tout d’abord à laisser tomber tout ce pan de la photographie. Mais alors quand je dis tout, c’est vraiment : de la prise de vue au développement mais aussi tout ce qui touche de loin à la photographie. Inutile de perséverer, on se dira qu’on a loupé une photographie, qu’on n’est pas bon… Donc stopper net. Il faut aussi accepter cela. Il existe toujours un creux dans la vague quelque soit le domaine : travail ou hobby. L’accepter, c’est passer un cap. En luttant contre, il est difficile de passer outre. Lutter contre la nature est tout de même assez compliqué et fatiguant. Mieux vaut donc laisser entrer cette panne et se dire ensuite que cela passera.

Ensuite, il s’agit de faire autre chose. Il existe bien autre chose qui plaît : marche, course, vélo, autre activité n’ayant aucun rapport à la photographie. Il s’agit de “reprogrammer le cerveau”, de le remettre à zéro, un reset. Cela durera le temps qu’il faut. Il ne faut toujours pas s’obliger à reprendre la photographie en main. C’est une des erreurs que j’ai faite et ce temps a été prolongé de façon assez importante.

Enfin, je reviens sur la photographie. Certains conseillent de revenir par un autre art. Je ne suis pas intéressé par la peinture par exemple. Par contre, la lecture laisse place à l’imaginaire en tout cas pour ma part. J’ai recommencé à revenir par darktable pour me remettre en selle et imprimer mes clichés. Cela me permet d’être inspiré et motivé par ce que je fais. Je fais des photos avec mon smartphone et je commence à être frustré de ne pouvoir prendre de photos. C’est bon signe. Par ailleurs, en regardant des livres de photographie, je commence à avoir des idées, bon signe la aussi. La matière grise, de nouveau, remplit son rôle concernant la photographie. Il va être temps de ressortir l’appareil.

Au final, il est difficile d’appliquer une recette décrite. Pour certains, s’acharner va être la bonne pour d’autres non. Il s’agit de trouver la sienne afin que les prochaines pannes soient les plus courtes possibles. Car oui, il en arrivera d’autres, je ne suis pas du tout à l’abri.

Bonne semaine

Avatar
Guillaume Marty "Support aux formidables contradictions. C'est à la fois ridiculement facile et presque incroyablement difficile." Edward Steichen